9782356960245.jpg
Elle a posé la valise près de moi, aux pieds des grands escaliers en pierre.
Elle s’est agenouillée, puis elle a touché ma mèche que j’avais avant, avec
son petit sourire un peu trop exprès. Celui où ça l’empêche de pleurer
devant les autres et devant moi surtout.
«… Je vais revenir vite mon grand. Tu m’entends, je vais revenir vite. Tu
m’attends ici ! »
J’ai fait oui en baissant la tête.
La guerre sépare toujours les êtres. Michel, un petit garçon qui comprend
la vie crûment et naïvement, va attendre de longues années dans une
pension le retour de sa mère partie se battre pour la liberté. Va-t-elle
revenir ? Va-t-elle l’abandonner ?
En attendant, Michel va connaître l’amitié, la tendresse d’un second
père, l’amour, la tristesse, la violence et la dénonciation involontaire…
car il faut répondre juste au monsieur en uniforme, pour avoir une
bonne note.
Michel écrira tout dans son carnet bleu.

Avec Des années à l’attendre, Bertrand Chavin a écrit un quatrième roman d’une très grande sensibilité accentuée par le style bouleversant de tendresse, d’humour et d’émotion du langage des enfants. Homme de communication, insatiable voyageur, Bertrand Chavin nous entraîne une nouvelle fois à partager la transmission, le questionnement sur le divin et la fragilité de la vie, que l’auteur place toujours au centre de ses romans. Humaniste et sensible jusqu’au bout de la plume, l’auteur nous invite à réfléchir sur les choix de la vie et à leurs conséquences.